Espace Libraires Foreign Rights
Accueil
S'inscrire à la newsletter Flux RSS Retrouvez-nous sur facebook Retrouvez nous sur twitter Retrouvez-nous sur YouTube
Accueil
Robert Laffont Bouquins Nil Julliard Seghers
Accueil
Rechercher
Catalogue numérique
Accueil Nouveautés A paraître Catalogue Evénements Les auteurs En images
Zoom sur
l_ete_avant_la_guerre_&100&9782841118908.html
This caption can be styled using CSS.
couverture
Parution : 4 Octobre 2012
Format : 152 x 230 mm
Nombre de pages : 240
Prix : 22,00 €
ISBN : 2-8411-1594-1
Acheter le livre
Retour Partager sur Facebook Envoyer à un ami Imprimer la fiche
   
LE JOURNAL DE FRANKIE PRATT
   
Caroline PRESTON

Traduit par
Katel LE FUR
À la fois roman d'apprentissage, chef-d'oeuvre artisanal et fabuleuse machine à remonter le temps,
Le Journal de Frankie Prat
t est unique en son genre : le premier scrapbook littéraire.

« Un délice rétro, une nouvelle forme d'art littéraire. » The Washington Post

Cartes postales anciennes, lettres, publicités, échantillons de tissus, menus glanés chez les antiquaires ou sur internet : six cents pièces ont été nécessaires à la composition de ce scrapbook. Son héroïne, Frankie Pratt, a 18 ans en 1920 lorsque sa mère lui offre un journal. Élève prometteuse à Cornish (Nouvelle-Angleterre), la jeune fille voudrait quitter son village, découvrir l'université, et plus tard devenir écrivain, mais il lui faut renoncer au prestige du Vassar College pour aider sa mère veuve et désargentée : même avec une bourse, ces études demeurent hors de portée. Par un étrange tour du destin, les portes de la célèbre institution vont finalement s'ouvrir à elle, à la faveur de son idylle naissante avec le peu recommandable capitaine Pingree. Étudiante, Frankie croise des intellectuels et des écrivains, parmi lesquels Edna St. Vincent Millay (prix Pulitzer 1923), qui l'encourage à s'installer à Greenwich Village afin de se consacrer à l'écriture. Mais après quelques charlestons et verres de gin frelaté, les amours à New York deviennent folles, et il est temps pour elle de renouer avec ses rêves : elle embarque pour Paris. À bord du SSMauretania, Frankie se prend d'amitié pour une « vieille fille aventurière » et deux princes russes exilés – rencontre qui la conduit jusqu'à l'appartement en soupente de la librairie Shakespeare & Company tenue par Sylvia Beach, plaque tournante de la vie des écrivains et des expatriés de langue anglaise. Parmi eux, un certain James Joyce, qui travaille à son nouveau manuscrit, et un homme séduisant surgi du passé... Tandis que Lindbergh atterrit en triomphe à l'aéroport du Bourget, Frankie doit repartir vers son village natal, au chevet de sa mère atteinte d'un inquiétant rhume de poitrine. Mais même de retour à Cornish, Frankie ne saurait renoncer à sa quête de succès et d'amour...
Interview de Caroline Preston
Trailer Le Journal de Frankie Pratt
Site de l'auteur (com)
Lire des extraits du Journal de Frankie Pratt ()
"A la fois roman d'apprentissage, chef-d'oeuvre artisanal et fabuleuse machine à remonter le temps, Le Journal de Frankie Pratt est unique en son genre"
Nouvelle Republique du Centre-Ouest 06/12/2012

Caroline Preston est l'auteur de trois romans à succès aux États-Unis, dont Lucy efface tout, traduit en 2001 aux Éditions NiL. Le Journal de Frankie Pratt lui a été inspiré par l'amitié qui lia sa grand-mère à Sylvia Beach, la libraire et éditrice légendaire du Saint-Germain-des-Prés des années 1920. Elle travaille d'ores et déjà à son prochain scrapbook.
         
Vous avez consulté Nous vous proposons
LE JOURNAL DE FRANKIE PRATT
Caroline PRESTON
UNE NUIT, RIEN QU'UNE SEULE
UNE NUIT, RIEN QU'UNE SEULE
Simona AHRNSTEDT
SI J'AVAIS SU QUE TU DEVIENDRAIS SI BELLE, JE NE T'AURAIS JAMAIS LAISSÉE PARTIR
SI J'AVAIS SU QUE TU DEVIENDRAIS SI BELLE, JE NE T'AURAIS JAMAIS LAISSÉE PARTIR
Judy CHICUREL
LA VOLEUSE DE ROBES
LA VOLEUSE DE ROBES
Natalie Meg EVANS
Lire la suite   Lire la suite   Lire la suite  
Supprimer l'historique
S'abonner à la newsletter   Qui sommes nous ?   Contacts   Mentions légales   Plan du site